Parcours et profil 2018

 

  Parcours

  16km pour 800m D+ sur un nouveau tracé. 25% de nouveaux sentiers.
NOUVEAUTE : Une barrière horaire sera mise en place au 12ème km. Vous devrez passer ce point en moins de 2 heures...
 
Nous proposons un trail "0 peinture". Le balisage sera exclusivement réalisé avec de la rubalise et panneaux.
Respect de l'environnement est notre priorité !
 

  Une idée du parcours en vidéo 

 
 

 

Description du parcours :

 

Le départ est donné devant la Mairie. Tu traverses le village jusqu’au dessus de BIZE et terminé le goudron. Tu remontes le rec de la Touleyre

sur une alternance de pistes et sentiers sinueux et joueurs jusqu’à la « tour de Boussecos » qui contrôlait la vallée de la Cesse à l’époque Romaine.

Passé les ruines de « Boussecos » tu empruntes alors un ancien parcours sportif couplé d’un ancien sentier botanique jusqu’au pied des falaises du « Cayla ». Le sentier serpente entre arbousiers, pins et chênes verts et se termine par une descente plus ou moins aménagée de marches en bois jusqu’à la rivière la « Cesse ». Gare à la chute !

C’est au km 4 que tu traverses la rivière les pieds au sec ou pas… Une partie plate et roulante se présente à toi à travers vignes et vergers pendant 1km jusqu’à un sentier (le mono-jambe) sur ta droite qui monte droit dans le travers de la « Verdeyre ». Puis une piste à découvert et ventée te conduit en haut du plateau de la « Verdeyre » au km 6.

Ici tu peux allonger ta foulée sur la partie boisée en monotrace sinueux et joueur en balcon au dessus de la vallée de la « Cesse » en bas à ta droite. Un petit col et c’est une autre belle descente longue d’un 1 km de monotrace technique et rocailleux (attention les chevilles) qui termine la première partie du parcours. A la vieille carcasse de voiture n’oublie pas de tourner à droite !

Km 8 c’est la mi-parcours tu pourras profiter d’un petit ravito si tu en a besoin !

 

La suite débute par une bonne cote  d’environ 2 km où tu apprécieras les rares replats pour souffler un peu. Le sentier te mène au sommet (km 10) du « Mont Caramel » (si si c’est son vrai nom) où une agréable surprise t’attend (chutttt…..).

Tu t'engages ensuite sur une jolie descente assez raide et chahutée jusqu'à la ruine de la chapelle de St Hilaire par un sentier en à travers la pinède. Une alternance de monotraces pentues (parfois très pentues), joueuses ou techniques te permet de rejoindre au km 12 un magnifique sentier en balcon qui offre une énorme vue sur la vallée de l’Aude avec la mer et les Pyrénées en toile de fond. Tu passes devant quelques vieux murs avant de grimper (c’est le bon mot) jusqu’à l’aire d’envol des parapentes au km 13.

Tu peux alors te lancer dans une longue descente dans un premier temps assez roulante, mais qui va devenir technique et raide ! Mais rassures toi, en bas il te faut remonter, et crois moi ça monte sévère dès le début. Droit dans la pente !

La fin de l’ascension est plus « douce » à l’approche de la tour de guet au km 14.5.

Ici il ne te reste plus qu’à dévaler vers le village toujours en monotrace joueur et très sinueux au début à travers la forêt de pins. Rentré dans le village, enfin un peu de goudron ! Tu traverses la « Cesse » sur un passage à gué et voilà la ligne d’arrivée à portée de main.

 
 
Snif c’est déjà fini…